La sélection 2018-2019

La sélection 2018-2019

mercredi 30 mai 2018

Remise du Prix Adolecteurs 2018 à Jean-François Sénéchal pour Le Boulevard !

Lundi 28 mai, le Prix a été remis à Jean-François Sénéchal au Collège Sainte-Marcelline, en présence des élèves.

Entrée de Jean-François Sénéchal sous les applaudissements des élèves.



Remise du prix (De gauche à droite: Caroline Billo, de la librairie Monet, Christelle Bastard, Susane Duchesne, de la librairie Monet et Jean-François Sénéchal)


Puis, 2 autres invités de Bayard Canada les ont rejoints: Sylvie Roberge, directrice éditoriale, ainsi que Maxime P. Bélanger, directeur littéraire et artistique.


Élèves en grande conversation avec Sylvie Roberge.


Les élèves ont ainsi eu la chance de discuter avec des passionnés de littérature jeunesse à propos des différents aspects de l'élaboration d'un livre.


Nous vous invitons à organiser de telles rencontres dans les écoles: elles sont l'occasion de beaux échanges entre les jeunes et les professionnels du livre !

N'oubliez pas que, pour être enrichissantes, ces rencontres doivent se préparer : il est, bien sûr,  essentiel d'inciter les élèves à lire les oeuvres des auteurs rencontrés, mais il est bien aussi de les amener à réfléchir aux questions qu'ils souhaitent poser et à préparer différentes petites "surprises" à remettre à l'auteur !



Exemples de surprises préparées pour Jean-François Sénéchal:

Deux élèves ont proposé leur vision d'une couverture pour le roman Le Boulevard:



Version d'Alessia Proux
 


Version d'Angelica-Anne Serrano





Deux élèves de secondaire 5 ont écrit le texte suivant:

Chris et Chloé


CHRIS:
Je suis ben amoureux de Chloé. 
Stun sentiment que j’ai jamais senti moé.
C’est comme un petit papillon,
Non, pleins de mega papillons
Autant de bibittes que j’ai de chaussettes trouées!
Faudrait qu’ils arrêtent de me chatouiller
C’est po que j’aime po ça,
C’est que ça prend de la place dans mon estomac.
Je veux qu’ils laissent de la place pour le manger.
Ça commence à ben m'énerver.

CHLOÉ: 
Chris, y commence à ben m’énerver
J’arrête pas d’y parler,
Mais il veut pas m’écouter.
J’aimerais ben ça l’aider
Parce que quand je suis stressée,
Je pars à tricoter.
Deux fois dans la semaine
Une petite vieille vient m’porter d’la laine
Chris y’aime pas quand je dis ptite vieille,
Mais c’est ça qu’elle est: petite et vieille.
De toute façon il sait pas ce qu’il dit
Ça, il me l’a dit.
En plus, il me parle d’insectes qui volent
Y’a pas l’air dans son bol.



CHRIS:
Bon, j’pense j’ai trouvé une solution,
Joe m’a parlé d’aller pêcher des poissons
Je vais faire la même chose avec les papillons.
C’est vraiment la seule façon
Pour pas leur faire du mal
À ces pauvres animals.
Joe, y’a vraiment des bonnes idées
Il est toujours là pour m’aider.
M’en vais au Marcado
Prendre des filets et des pots
Pas des chips, c’est pas santé
Mais un bouquet pour ma Chloé.
D’habitude y’en a trop pis j’hésite.
Un pas trop gros, parce qu’elle est petite
Je lui ai dit de pas dire ça
Faut tourner la langue dix-sept fois
C’est ça que madame Sylvester dit tout l’temps
Mais aujourd’hui, j’ai pas l’temps.
(Part en tournant sa langue)



Liliane Tran et Angela Nauleau Javaudin (sec. 5)


Une élève de secondaire 3, Camille G. Toutant a lu à Jean-François Sénéchal une lettre qu'elle a écrite en se mettant à la place de Chris:

Cher monsieur Sénéchal,

C'est moi, Chris, j'ai une couple d'affaires à dire sur votre livre. Je l'ai aimé, votre roman, il représente bien comment je me sentais quand tout ça est arrivé. En fait, je veux dire quand ma mère est partie pis que j'ai dû m'arranger tout seul. En le lisant, je pouvais ressentir des émotions fortes comme si je revivais tout ça une deuxième fois tellement c'était bien écrit. Ça m'a même donné le goût de pleurer, surtout dans les parties où vous racontiez mes accidents de quand j'étais petit, ça me rappelait de pas si beaux souvenirs que ça. Votre façon de décrire les choses dans votre livre, monsieur, me représente bien, pis aussi à cause que c'est moi le narrateur, ben le monde qui vont lire votre livre vont pouvoir, eux aussi, bien comprendre comment je me sentais.
Dans votre roman, monsieur Sénéchal, vous avez même parlé des gens qui m'entourent. Les personnages avaient un rôle juste à eux dans l'histoire, comme dans ma vie. Ils avaient tous un peu comme une mission, pis c'était de venir m'aider à me débrouiller sans ma mère, tous, sauf Luc Boutin qui me faisait peur, mais c'est normal, il y a pas juste du bon monde sur la Terre. Une chance que vous avez créé un personnage comme Joe dans votre histoire, parce que sans lui, je serais pas devenu concierge, pis j'aurais pas pu vivre sans ma mère. Joe m'a fait confiance et m'a aidé, pis en plus, il me traitait pas comme si j'étais en retard. Il a aidé à faire comprendre aux gens qui lisent le livre que je suis pas un imbécile, pis que je peux comprendre des choses, pis même avoir une job à moi tout seul.
Amicalement, Christopher Asselin




Si vous avez des travaux d'élèves que vous souhaitez partager, n'hésitez pas à nous contacter !



Cadeau de Marine Carteron à des adolecteurs québécois

Marine Carteron, l'auteure de Génération K qui a remporté le Prix Adolecteurs dans la catégorie "roman étranger", a envoyé de France une trentaine de marque-pages spécialement dédicacés pour des jeunes qui ont voté cette année. 
Merci à elle pour cette délicate attention !

Ils vont être envoyés dans les écoles dans les jours qui suivent...




mercredi 9 mai 2018

Voici la sélection pour l'année 2018-2019 !

Pour la prochaine édition, nous avons décidé de sélectionner 4 romans dans chaque catégorie.
Vous pouvez découvrir nos coups de coeur ci-contre !
Bonne lecture !

Voici les gagnants de l'édition 2017-2018 !


C'est avec grand plaisir que nous vous annonçons les gagnants de cette année.


Dans la catégorie "littérature québécoise", le gagnant est:





Jean-François Sénéchal
pour Le Boulevard paru aux éditions Leméac !
















Dans la catégorie "littérature étrangère", la gagnante est:


Marine Carteron pour le tome 1 de la série Génération K, publié par les éditions Rouergue


Marine Carteron avait déjà remporté le Prix Adolecteurs lors de la première édition, en 2015-2016, pour Les Autodafeurs !













Pour cette troisième édition du Prix Adolecteurs, 15 écoles secondaires participaient: 23 enseignants ou bibliothécaires avaient inscrit un total de 43 classes ou clubs de lecture.
Merci à tous pour votre participation.

Bientôt, nous allons vous indiquer quelle école recevra le prix offert pour sa participation ainsi que les prix offerts à plusieurs élèves...

jeudi 1 mars 2018

Vote de l'édition 2017-2018

Le vote aura lieu entre le 16 et le 27 avril 2018.
Le lien vers le bulletin sera envoyé directement aux enseignants qui ont inscrit leurs groupes.

Nouveauté cette année!
Plusieurs éditeurs vont offrir des livres qui seront envoyés:
1. À l'école qui aura le plus de votants.
2. À au moins 5 élèves qui auront voté.

dimanche 17 septembre 2017

Message de Valérie Harvey





L'auteure du roman Les Fleurs du Nord, paru chez Québec Amérique, se fera un plaisir d'aller rencontrer les élèves des classes inscrites au Prix Adolecteurs.
Elle pourra répondre à leurs questions à propos de son roman et leur parler du Japon qui est un thème récurrent dans son écriture.
Voici ses coordonnées pour la contacter: 


mercredi 13 septembre 2017

Inscriptions pour l'année 2017-2018

Vous avez jusqu'au vendredi 13 octobre 2017 pour inscrire vos classes ou clubs lecture.
N'oubliez pas que vos élèves ne seront pas obligés de lire les 10 romans de la sélection pour voter. 
Ils peuvent aussi choisir de ne voter que dans une catégorie: littérature québécoise ou littérature étrangère.

Le bulletin d'inscription est à droite dans "informations pratiques".


Nouveauté:
Cette année, l'école qui aura le plus d'élèves qui auront voté recevra des livres en cadeau pour sa bibliothèque.
De plus, 5 jeunes seront tirés au sort parmi ceux qui auront voté: ils recevront eux-aussi des livres en cadeau.
Surveillez ce site pour en savoir davantage prochainement !


Si vous souhaitez faire venir un des auteurs de la sélection dans votre classe, lisez les messages ci-dessous !

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Culture à l'école

Le programme Culture à l'école permet aux écoles d'organiser des rencontres d'auteurs et de se faire rembourser les frais.

Voici quelques liens vous permettant de trouver facilement les informations.
Pour la description du programme:

Pour le volet "une école accueille un artiste ou un écrivain":

Pour accéder au formulaire d'inscription et aux autres documents:


En ce qui concerne les finalistes québécois du Prix Adolecteurs 2017-2018, les enseignants qui souhaitent faire venir certains d'entre eux dans leur école pourront le faire par le biais du programme Culture à l'école.























Pour André Marois, auteur de La Cavale, voici le lien vers ses coordonnées:
https://www.mcc.gouv.qc.ca/index.php?id=3575&no_cache=1&tx_culteduc_pi1%5BshowUid%5D=135&cHash=febe3e9ed735cee70f3dc105a426f455

André Marois propose, notamment, un atelier "autour du roman policier".


























Pour Jean-François Sénéchal, auteur de Le Boulevard et de Feu (1ère édition du Prix Adolecteurs), voici le lien vers ses coordonnées:


Jean-François Sénéchal propose notamment un atelier intitulé "La différence: pour le monde autrement" à partir de Le Boulevard.

dimanche 10 septembre 2017

Message d'Annie Bacon




L'auteure de Chroniques post-apocalyptiques d'une enfant sage est disponible pour aller rencontrer les groupes inscrits au Prix Adolecteurs. Elle pourra ainsi parler aux élèves de la genèse de ce roman, et échanger avec eux à propos de leur perception.


Pour davantage d'informations, veuillez consulter son site: http://www.romanjeunesse.com/professeurs/


samedi 27 mai 2017

Remise du Prix Adolecteurs


Vendredi 26 mai, les élèves du Collège Sainte-Marcelline, à Montréal, ont réservé un chaleureux accueil à l’auteur Patrick Isabelle qui venait pour la remise du Prix Adolecteurs.


Pour la deuxième année, Patrick Isabelle a remporté le prix dans la catégorie roman québécois: l’année dernière pour son roman Eux et cette année pour Camille. Les jeunes l’ont félicité et étaient heureuses d’avoir l’occasion de lui poser toutes les questions qu’elles voulaient. L’auteur leur a parlé avec beaucoup de générosité de ses sources d’inspiration, de son écriture, de ses projets, etc. 


Pierre-Alexandre Bonin, de la librairie Monet, a félicité les élèves pour leur participation à ce Prix et leur a dit qu’elles sont la preuve, contrairement à ce qu’on entend souvent, que les adolescents lisent et ont un bel esprit critique !


Delphine Coppé, qui représentait les éditions Gallimard et L’École des loisirs, était là puisque le roman qui a remporté le Prix Adolecteurs dans la catégorie roman étranger est La folle rencontre de Flora et Max, publié par l’École des loisirs. Elle est venue avec une surprise: une petite vidéo enregistrée par les auteurs français de ce roman, Coline Pierré et Martin Page pour leurs lecteurs québécois !


Delphine Coppé (des éditions Gallimard / l'École des loisirs), Pierre-Alexandre Bonin (de la librairie Monet), Patrick Isabelle et 3 élèves de secondaire 5 (Sirima, Nahwa et Naïka)